Josée Legault, “Coupables d’être démocrates


Ça fait 12 ans que ça dure. De la saga des accommodements raisonnables en 2007 au projet de loi attendu du gouvernement Legault sur la laïcité, en passant par la charte péquiste des valeurs, le dossier litigieux des signes religieux prend beaucoup de place. Il est peut-être temps de se demander pourquoi.

Comment se fait-il que dans une société où les institutions elles-mêmes sont devenues laïques sans grands soubresauts, la question des signes religieux – celle du hijab dans les faits – en soit venue à phagocyter autant le débat politique ?

Menú

Utilitzem cookies per garantir que us donem la millor experiència al nostre lloc web. Si continueu utilitzant aquest lloc, assumirem que us plau. Política de cookiesplugin cookies

ACEPTAR
Aviso de cookies